5 comptes Instagram pour s’initier à l’art contemporain

Nouvelle rubrique sur le blog ! Je vous propose plusieurs sélections de comptes Instagram à suivre selon des thématiques et un choix totalement arbitraire et subjectif de ma part (: Pour cette première édition, je pose les bases en vous parlant des 5 comptes que je suis pour découvrir l’art contemporain de façon originale !
Ces sélections seront aussi à retrouver dans mes stories à la une, sur le compte Instagram Annaglyphe.

  • Beaux Arts Magazine
    C’est un de mes comptes préférés, très esthétique et un très bon moyen de se tenir au courant des expos en cours ! Je pense également préparer un petit article sur mes magazines artistiques et culturels préférés, et Beaux Arts en fait partie puisque c’est le seul magazine auquel je suis abonnée. Grand public, complet, avec des articles et des rubriques originales… C’est le géant du milieu, je vous invite à le découvrir !
  • Art contempoRien
    Ce compte instagram décrypte de façon ludique et amusante des œuvres contemporaines incontournables. Un compte décomplexant et accessible à tous pour briser la glace et entraîner notre œil à déchiffrer l’art contemporain !
View this post on Instagram

(SWIPE) Vous observez une « anthropométrie », définie par l’artiste comme la technique des « pinceaux vivants » 🖌. Cet artiste c’est Yves Klein, vous le connaissez surement pour son « Bleu Klein » 🔵. Le principe des anthropométries est simple, ce n’est pas l’artiste qui peint sa toile avec un pinceau, mais des femmes nues qui jouent le rôle du pinceau. Elles s’enduisent de peinture et se frottent directement à la toile. 🎨 Le titre de cette oeuvre est « Grande Anthropophagie bleue, Hommage à Tennessee Williams », décortiquons-le : – « Anthropophagie » : c’est le fait de manger de la viande humaine 🥩 et bien que sa consonance se rapproche de « anthropométrie » son sens est tout autre. – « bleue » : en référence à la couleur du pigment vous l’aurez deviné 👍 – « Tennessee Williams » : non il ne s’agit pas de la célèbre tenniswoman 🎾 mais du grand dramaturge américain du XXème siècle. Mais si vous le connaissez, c’est de lui dont parle Johnny Hallyday dans sa chanson « Quelque chose de Tennessee » ! 🎤 Mais, vous me direz, quel est le lien entre ce dramaturge américain et le cannibalisme ? Tennesse Williams a raconté dans l’une de ses pièces l’histoire d’un homme dévoré vivant par d’autres hommes 😲 et Klein est fasciné par l’anthropophagie. Il a même déclaré « Après tout ne serait-il pas préférable d’être mangé que d’être bombardé à mort ? ». #klein#yvesklein#artcontemporien#artcontemporain#bleu#blue#abstractart#contemporaryart#art#mediation#fun#instaart#nouveauxréalistes#painting#artwork#dailyart#tachesderorschach#centrepompidou

A post shared by Art ContempoRien ? (@art_contemporien) on

  • Artsper
    Artsper est un site de vente d’œuvres d’art contemporain (la fourchette des prix est assez large). C’est un très bon site pour se faire une première idée du marché de l’art, et leur compte instagram, en plus d’être très joli, donne pas mal d’infos sur les expositions, des anecdotes sur les artistes et leurs œuvres. Je l’aime particulèrement car leurs sélections d’œuvres sont très esthétiques et assez atypiques.
  • whos__who
    Ma découverte coup de cœur : un compte qui met en parallèle deux œuvres étrangement similaires… Sans aucun commentaire, ce compte pose la question de la limite entre le plagiat et l’inspiration. C’est aussi une occasion de se demander quel message chaque artiste essaye de faire passer, et bien sûr de se demander lequel nous préférons !
View this post on Instagram

#michaelsnow #marcquinn

A post shared by @ whos____who on

  • The art gorgeous
    La mode a Le Diable s’habille en Prada, l’art contemporain a The Art Gorgeous. Un compte de memes hilarants sur la vie d’une « art girl », et qui propose aussi des contenus plus sérieux. C’est avant tout un magazine anglophone décalé et mettant à l’honneur les femmes (artistes, collectionneuses, galeristes…) de la scène de l’art contemporain.